L’Avocat, ce magicien qui s’ignore ?

Le stage en cabinet d’avocats est LE passage obligé pour tout étudiant en droit…

Je n’ai pas dérogé à cette règle et j’ai effectué, à titre d’exemple, un stage au sein du prestigieux Cabinet international, COUDERT FRÈRES.

Je me permets de citer ce Cabinet, parce que ce dernier a malheureusement périclité peu après mon passage… (N’y voyez là, bien sûr, aucun lien de cause à effet…).

Ces stages, pour ceux qui se destinent à l’exercice de la profession d’avocat, sont l’occasion de découvrir, avec consternation, que l’université ne prépare en rien à la vie active…

Mais après avoir revêtu la robe et prêté serment (Je jure comme avocat d’exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité), forte de mes illusions de débutante, quelle ne fut pas ma stupeur de constater qu’un stage avec David Copperfield, ce célèbre magicien, aurait été un atout décisif pour satisfaire certains de mes clients !!!

Il arrive, en effet, que vous (oui vous, chers clients) me demandiez de faire des miracles :

  • Faire comprendre, par conclusions interposées, à votre conjoint qu’il doit avoir une attitude responsable avec ses enfants (chose à laquelle vous n’êtes pas parvenue pendant la vie commune)…
  • Vous évitez de repasser par la case prison alors que vous en sortez à peine…

Mais, me croirez-vous si je vous disais qu’aucune baguette magique n’a été livrée avec ma robe ?

Aussi insensé que cela puisse paraître, je n’ai, pour seuls alliés, qu’une panoplie de Codes, civil, pénal ou autre selon la nature de votre problème, de couleur bleu ou rouge, à ma convenance…

 

Alors, au risque de vous décevoir :

NON : je n’ai pas le pouvoir de changer le caractère de votre futur ex-conjoint ;

NON : la plaidoirie n’est pas une poudre de perlimpinpin administrée à un magistrat sans une quelconque pièce ou le moindre élément de preuve pour fonder ce que j’allègue… 

Et non, définitivement non, si vous vous êtes disputé avec votre conjoint, que pour des raisons inconnues, si ce n’est la malchance, et surtout des circonstances indépendantes de votre volonté, ce dernier s’est malencontreusement infligé seul (c’est votre version, nous sommes d’accord ?) des blessures lui occasionnant 10 jours d’ITT et que ce n’est pas la première fois que vous êtes interpellé pour violences…. Non, l’avocat que je suis ne peut vous éviter une sanction…

EN REVANCHE, pour tous vices de procédure, démonstration de la vacuité de l’argumentation adverse de nature à emporter la conviction du juge (fondée sur des éléments de preuve pertinents), alors là, OUI, vous pouvez comptez sur moi…

 

Vous souhaitez obtenir un rendez-vous ?

Contactez Maître Rébecca Dorsile, elle saura mettre ses capacités d’écoute et d’analyse au service de la défense de vos intérêts.

0590 85 87 36

3 Quai Ferdinand de lesseps, 97110 Pointe à Pitre

u

Une question simple ? Poser votre question en ligne

Contact

14 + 5 =

Dorsile Avocat | Droit de la Famille | Droit Pénal | Droit des Successions | Droit du Dommage Corporel | Droit de la Famille | Avocat Guadeloupe

Maître Rébecca DORSILE est inscrite au Barreau de la Guadeloupe. Elle vous assiste et vous représente devant toutes les juridictions du ressort de la Cour d’Appel de BASSE-TERRE, et notamment devant les Tribunaux judiciaires de POINTE-A-PITRE et de BASSE-TERRE. Ses domaines de compétences principaux sont le Droit de la Famille, le Droit du dommage corporel et le Droit pénal. Pour toute problématique relevant des champs de compétence précités, Maître Rébecca DORSILE vous conseille efficacement et vous assiste et/ou vous représente que vous soyez en demande ou en défense. En prenant conseil ou en confiant la défense de vos intérêts à Maître Rébecca DORSILE, vous bénéficiez d’une écoute active, de compétences certifiées, et d’une totale confidentialité dans le traitement de votre dossier.